BFMTV

Inde: deux enfants dalits tués dans un incendie criminel

BFMTV

Un garçon de neuf mois et sa soeur provenant d'une communauté de basse extraction, les Dalits, ont été brûlés vifs ce mardi dans l'incendie criminel de leur maison dans le nord de l'Inde et leurs parents ont été grièvement blessés, a annoncé la police.

Le bébé et sa soeur de deux ans dormaient chez eux dans le district de Faridabad, à 40km de Delhi, quand les assaillants ont déversé de l'essence sur le logement et l'ont allumé.

Les enfants sont morts sur place et leurs parents transportés à l'hôpital à Delhi, a indiqué la police, la mère étant dans un état critique tandis que la vie du père n'est plus en danger.

Trois personnes ont été arrêtés pour ce crime perpétré contre des membres de la communauté Dalit (hors caste, autrefois appelés "intouchables"), selon le responsable de l'enquête. Subhash Yadav, le responsable de la police de Faridabad, a indiqué qu'un différend local de longue date entre les Dalits et la caste supérieure des Rajput pourrait être à l'origine de cette attaque.

"Nous essayons de maintenir le calme", a dit Yadav. Vishnu Dayal, l'enquêteur principal, a précisé à l'AFP que trois personnes avaient été arrêtées mais n'a donné aucun détail sur leur rôle présumé. Les Dalits sont fréquemment victimes de violences et les enquêtes de la police sont souvent peu poussées en raison de leur statut social.

la rédaction avec AFP