BFMTV

Chine: plus de 800.000 personnes évacuées avant l'arrivée du typhon Chan-hom

BFMTV

Le très puissant typhon Chan-hom se dirigeait ce samedi vers Shanghaï, entraînant l'évacuation de plus de 865.000 personnes dans l'est de la Chine, après avoir balayé l'archipel japonais d'Okinawa et Taïwan.

Ce typhon pourrait être le plus puissant à frapper la province de Zhejiang, située au sud de Shanghaï, depuis 1949, a indiqué le centre national météorologique chinois (NMC). Le typhon a déjà fait cinq morts aux Philippines cette semaine et plus de 20 blessés au Japon vendredi. Quatre personnes ont été blessées par la chute d'arbres à Taïwan.

Samedi matin, la tempête se trouvait à 235 km au sud-ouest de la province de Zhenjiang et avait gagné de la vitesse en se rapprochant des terres, selon le centre. Le typhon, qui produit des vents de 210 km à l'heure, devrait passer à l'est de Shangaï. Outre l'évacuation de centaines de milliers de personnes, près de 30.000 bateaux de pêche ont dû rentrer s'abriter au port dans la province de Zhenjiang après que des vagues de 10 mètres eurent déferlé sur la côte, a indiqué le centre météorologique cité par l'agence Chine nouvelle.

Une deuxième tempête en deux jours

Plusieurs villes de la province ont d'ores et déjà signalé de fortes averses et des vents violents. "Le typhon qui se rapproche semble très puissant. Nous avons fermé toutes nos portes et fenêtres et stocké de la nourriture", a déclaré à l'agence officielle chinoise Liu Yimin, un habitant du village côtier de Huagang.

Les pêcheurs de la province de Fujian, située au sud de celle de Zhenjiang, ont également été évacués vendredi lorsque le NMC a émis une alerte rouge, la plus élevée. Ce typhon est la deuxième tempête à toucher la Chine en deux jours après l'arrivée de la tempête tropicale Linfa sur les côtes de la province de Guangdong (sud).

la rédaction avec AFP