BFMTV

Chine: la grippe aviaire se transmet-elle d'homme à homme?

Des poussins en batterie

Des poussins en batterie - -

Rien ne l'indique officiellement mais près de 40% des personnes contaminées n'ont pas été en contact avec des volatiles porteurs du virus H7N9.

La grippe aviaire ne se transmettrait plus seulement lors d'un contact avec des animaux contaminés. Une partie des personnes porteuses en Chine n'ont pas été en contact avec des volatiles, a dit mercredi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

La source de l'infection qui a fait 16 morts et près de près de 77 cas de contamination, majoritairement à Shanghai reste inconnue.

Rien n'indique pourtant que la maladie se transmette directement d'homme à homme mais un éminent scientifique chinois a relevé que près de 40% des personnes contaminées par le virus H7N9 n'avaient pas été en contact avec des animaux contaminés.

L'enquête des autorités chinoises et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) se concentre sur des échantillons positifs prélevés sur des volatiles de plusieurs marchés.

Une fillette quitte l'hôpital

Une fillette de sept ans qui avait été contaminée par le virus, devenant le premier cas officiellement enregistré à Pékin, a été autorisée à quitter mercredi l'hôpital où elle était soignée.

L'enfant, fille d'un couple de marchands de volailles, a vraisemblablement été en contact avec des oiseaux malades.

Elle a déclaré se sentir "bien mieux" et a pu regagner son domicile.


À LIRE AUSSI:

>> H7N9: faut-il craindre le nouveau virus de la grippe aviaire?

>> Virus H7N9: Shanghai ferme ses marchés aux volailles
>> Une nouvelle forme de la grippe aviaire fait deux morts

>> La Chine annonce quatre nouveaux cas de grippe aviaire