BFMTV

Bangladesh: pendaison de deux opposants

BFMTV

Deux dirigeants d'opposition du Bangladesh ont été pendus dans la nuit de samedi à dimanche pour crimes commis lors de la guerre d'indépendance de 1971, quelques heures après le rejet par le président Abdul Hamid de leurs demandes de grâce, a annoncé le ministre de la Justice.

"Tous les deux ont été pendus. L'exécution a eu lieu à 00H45 (18H45 GMT)", a déclaré Anisul Huq. Ali Ahsan Mohammad Mujahid était le numéro deux du plus important parti islamiste du pays, Jamaat-e-Islami, et Salahuddin Quader Chowdhury était un proche conseiller de Khaleda Zia, chef du principal parti d'opposition, le parti nationaliste du Bangladesh.

la rédaction avec AFP