BFMTV

Une escort girl tue un serial killer présumé

A Charleston, en Virginie occidentale, une travailleuse du sexe américaine a tué l'un de ses clients qui tentait de l'étrangler. Dans le coffre de l'agresseur, la police a retrouvé un arsenal de serial killer. L'homme pourrait être lié à une dizaine de meurtres.

Heather est encore sous le choc. Dix jours après, elle raconte pourtant l'agression qui a failli lui coûter la vie. Le 18 juillet dernier, un client se présente à son domicile de Charleston en Virginie occidentale. Mais une fois la porte d’entrée poussée, tout dégénère. L’homme est armé, il tente de l’étrangler. "Il m’a dit: 'tu vas te calmer. C’est moi qui dirige.' J’ai compris qu’il voulait me tuer, explique l'escort girl. Il ne me laissait pas respirer. J’ai essayé de saisir un râteau. A ce moment-là, il a fait tomber son arme. C’est là que j’ai attrapé son pistolet. Et j’ai tiré derrière moi."

Neal Falls, 45 ans, décède sur le coup. Et la police conclut à un acte de légitime défense. Mais l’affaire prend rapidement une toute autre tournure. Dans le coffre de l’homme, les enquêteurs font en effet une découverte impressionnante: machette, hache, couteau, marteau, sacs poubelles ou encore menottes… un véritable arsenal.

Les policiers ont découvert un attirail intriguant.
Les policiers ont découvert un attirail intriguant. © BFMTV

Une liste de dix autres femmes retrouvée sur le suspect

Au moins l’un de ces objets correspond à une scène de crime. En 2005, le corps de Marie Harris, 22 ans, elle aussi escort girl, était retrouvé démembrée au bord d’une autoroute de l’Illinois, à 800 kilomètres de là.

Si Neal Falls n’a pas d’antécédent judiciaire, rapidement la police le suspecte d’être lié à la disparition de neuf femmes, toutes travailleuses du sexe dans trois états américains.

Sur la dépouille du suspect, les policiers ont retrouvé une liste comportant les noms, âges et numéros de téléphones de dix autres femmes qu’il comptait peut-être agresser.

Le chef de la police de Charleston, Steve Cooper, a déclaré qu'Heather avait "sauvé des vies en tirant sur Neal Falls". Elle a pour sa part été soignée pour de nombreuses blessures, dont une vertèbre brisée.

K. L. avec Antoine Delcourt