BFMTV

Trump prédit un "grand succès" à l'accord entre les États-Unis et le Mexique sur l'immigration

Un groupe de migrants interpellés à la frontière entre les États-Unis et le Mexique en mai 2019.

Un groupe de migrants interpellés à la frontière entre les États-Unis et le Mexique en mai 2019. - US CUSTOMS AND BORDER PROTECTION - AFP

Le président américain avait menacé d'imposer des taxes à 5% sur les produits mexicains exportés vers les États-Unis si le Mexique ne faisait rien pour réduire le nombre de migrants traversant la frontière entre les deux pays.

Donald Trump a prédit samedi un "grand succès" à l'accord auquel sont parvenus les États-Unis et le Mexique sur l'immigration et qui éloigne la menace de taxes douanières sur les produits mexicains.

"Le Mexique va faire beaucoup d'efforts, et s'ils le font, cet accord sera un grand succès pour les États-Unis et le Mexique", a tweeté samedi matin le président américain.

La menace des droits de douane

Vendredi soir, à l'issue de plusieurs jours de négociations ardues, Washington et Mexico ont arraché un accord sur l'immigration comme souhaité par Donald Trump, qui a une nouvelle fois agité la menace de son arme favorite pour arriver à ses fins: les droits de douane.

Le milliardaire avait menacé d'imposer des taxes de 5% à partir de lundi sur tous les produits exportés par le Mexique vers les États-Unis, en augmentant ce taux de 5 points de pourcentage par mois pour qu'il atteigne 25% en octobre.

"Le Mexique a accepté de commencer immédiatement à acheter de larges quantités de produits agricoles à nos grands agriculteurs patriotes!", a-t-il également déclaré samedi, sans donner plus de précisions sur un éventuel volet économique de l'accord.

Vendredi soir, le président américain a également annoncé que Mexico allait prendre "des mesures fortes pour endiguer le flux migratoire" traversant son pays à destination de la frontière avec les États-Unis où la police et la douane se disent débordées par le nombre des arrivées.

"Cela va permettre de réduire grandement, ou éliminer, l'immigration illégale venant du Mexique et entrant aux États-Unis", a-t-il assuré.

Le Mexique va prendre des "mesures sans précédent" pour lutter contre l'immigration clandestine, ont affirmé les deux pays dans une déclaration commune.

Juliette Mitoyen avec AFP