BFMTV

Malgré le "shutdown", Trump pourra se rendre à Davos

Donald Trump, le 18 janvier 2018.

Donald Trump, le 18 janvier 2018. - Mandel Ngan - AFP

Malgré la crise en cours aux Etats-Unis, où une partie de l'administration fédérale a été contrainte de fermer, ce samedi, le président américain pourra se rendre dans les Alpes suisses, la semaine prochaine.

Son déplacement ne sera pas impacté. Le président américain Donald Trump pourra se rendre au Forum économique de Davos, en Suisse, même si l'administration fédérale est partiellement fermée faute de budget, a expliqué vendredi un haut responsable de l'administration.

En 2013, Obama avait renoncé à un déplacement

Cette déclaration a été faite quelques heures avant l'échéance de minuit (6 heures en France) qui a vu l'entrée en vigueur du "shutdown" en raison de l'échec d'un vote crucial au Sénat sur une extension du budget, même temporaire.

Depuis ce samedi, des centaines de milliers d'employés fédéraux se retrouvent au chômage technique. Cependant, le président n'est pas affecté : il aura toujours à disposition son personnel ainsi que l'avion présidentiel pour remplir ses prérogatives constitutionnelles, a précisé le haut responsable, ayant requis l'anonymat.

Lors du dernier "shutdown" en 2013, Barack Obama avait renoncé à un voyage en Asie, où il devait participer à deux sommets.

Trump se rendra-t-il à Davos?

Le haut responsable de l'administration Trump n'a pas voulu dire si Donald Trump maintiendra ou non son déplacement dans les Alpes suisses où, comme chaque année, une partie de l'élite politique, économique et aussi des célébrités, mondiale se retrouve du 23 au 26 janvier pour débattre des grands sujets du moment.

La Maison-Blanche a révélé vendredi que Donald Trump y rencontrera la Première ministre britannique Theresa May, mais le haut responsable s'est refusé à donner toute autre précision sur l'agenda du président pendant son séjour.

A.S. avec AFP