BFMTV

Le pasteur qui estimait que les victimes d'Orlando l'avaient "mérité" arrêté pour pédophilie

Le pasteur Kenneth Adkins

Le pasteur Kenneth Adkins - Twitter

Kenneth Adkins, le pasteur qui avait déclaré que les victimes d’Orlando “ont eu ce qu’elles méritaient”, est accusé de pédophilie. Il a été arrêté par le bureau fédéral de l’Etat de Géorgie.

Vendredi, le pasteur Kenneth Adkins a été arrêté par le bureau d’investigation de l’Etat de Géorgie pour pédophilie. Il est accusé par un jeune homme membre de sa congrégation d’attouchements sexuels. Les faits remonteraient à 2010, selon la police.

De son côté, la femme du pasteur Charlotte Adkins a pointé du doigt la santé mentale du garçon.“Ken et moi l’avons traité comme s’il était de la famille. C’est quelqu’un de profondément perturbé, mais nos pensées et nos prières vont à lui même maintenant”, a-t-elle déclaré au Florida Times-Union.

Ils ont "eu ce qu'ils méritaient"

Au moment de la tuerie d’Orlando, qui a fait 49 morts et 53 blessés le 12 juin dernier, l’homme d’église de 56 ans, qui est également une figure politique de Jacksonville, s’était fait remarquer. Le pasteur estimait que les victimes “ont eu ce qu’elles méritaient”.

“J’ai vécu tant de choses avec ces homosexuels de Jacksonville que je ne les vois pas comme des victimes. Elles ont eu ce qu’elles méritaient”, avait-il publié sur son compte Twitter, depuis rendu privé.

F. H.