BFMTV

Trump savait-il que le FBI enquêtait sur Flynn avant de le nommer conseiller?

Donald Trump et Michael Flynn lors de la campagne présidentielle de 2016

Donald Trump et Michael Flynn lors de la campagne présidentielle de 2016 - GEORGE FREY / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Ancien conseiller à la sécurité nationale, poussé à la démission en février, Michael Flynn avait prévenu l'équipe de transition de Donald Trump qu'il faisait l'objet d'une enquête fédérale, plusieurs semaines avant l'investiture du président.

Nouveau rebondissement dans l'affaire Michael Flynn. Poussé à la démission le 13 février dernier, l'ancien conseiller à la sécurité nationale de Donald Trump est soupçonné d'avoir eu des contacts répétés avec l’ambassadeur russe aux Etats-Unis lors de la campagne présidentielle de 2016, dont certains auraient porté sur des sanctions américaines contre Moscou. L'ancien général aurait également eu des liens étroits avec la Turquie pour qui il aurait secrètement travaillé en tant que lobbyiste rémunéré. 

Des informations dans un premier temps niées par l'intéressé ainsi que par le président américain. Mais le New York Times rapporte pourtant ce jeudi que Michael Flynn avait informé l'équipe de transition du président Donald Trump, plusieurs semaines avant l'investiture, qu'il faisait l'objet d'une enquête fédérale pour ses relations avec le gouvernement d'Erdogan.

Michael Flynn aurait d'abord prévenu le 4 janvier Donald F. McGahn II, alors responsable juridique de l'équipe de transition, aujourd'hui conseiller juridique de la Maison Blanche, précise le quotidien qui s'appuie sur deux sources. En dépit de cet avertissement, le président américain a nommé Michael Flynn à la tête du conseil national de sécurité, ce qui donne accès à presque tous les secrets détenus par les agences américaines de renseignement.

La Maison Blanche n'a pas souhaité commenter ces informations pour le moment.

Mélanie Rostagnat