BFMTV

Présidentielle américaine: Trump refuse de s'engager à accepter les résultats

Interrogé, lors du troisième et dernier débat télévisé, mercredi soir, pour savoir s'il reconnaîtra les résultats du scrutin présidentiel, Donald Trump s'est refusé à répondre.

Il entend garder le "suspense" sur la question. Mercredi soir, lors du troisième et dernier débat télévisé qui l'opposait à sa rivale démocrate Hillary Clinton, Donald Trump s'est refusé à dire s'il accepterait les résultats de l'élection présidentielle du 8 novembre prochain, dénonçant un trucage du scrutin à venir. Autrement dit, le candidat républicain refuse de s'engager à accepter son éventuelle défaite dans les urnes. 

"Je verrai à ce moment-là", a-t-il dit lors du troisième et dernier débat de la campagne contre Hillary Clinton à Las Vegas, interrogé par le modérateur pour savoir s'il acceptera les résultats. Une provocation qui devrait très mal passer auprès des électeurs. 

Médias corrompus

Le candidat républicain à la Maison Blanche a affirmé que des millions de personnes étaient inscrites sur les listes électorales sans en avoir le droit. Puis il a répété son assertion que les médias étaient corrompus, et que son adversaire elle-même n'aurait pas dû avoir le droit de se présenter en raison de "crimes très, très graves" qu'elle a commis selon lui.

Le modérateur du débat, le journaliste de la chaîne Fox News Chris Wallace, a rappelé qu'il existait une tradition de transition pacifique du pouvoir aux Etats-Unis, et redemandé si Donald Trump se plierait à ce principe.

"Je vous dis que je vous le dirai à ce moment-là. Je vous laisse dans le suspense", a insisté Donald Trump. "C'est terrifiant", a répliqué la candidate démocrate. "Dès que Donald pense que les choses ne vont pas dans son sens, il affirme que tout est truqué contre lui".

A.S. avec AFP