BFMTV

Ouragan Sandy : à New York, "le temps s'est arrêté"

A New York, fait extrêmement rare, le métro est déserté.

A New York, fait extrêmement rare, le métro est déserté. - -

Evacuations massives, transports en commun à l'arrêt, écoles fermées : la ville de New York se prépare à affronter l'ouragan Sandy, qui menace de semer le chaos dans les zones littorales.

Rues désertes, sacs de sables au pied des immeubles : les Etats-Unis sont aux aguets. A quelques heures de l’arrivée de l’ouragan Sandy, les Etats de la côte est, dont New York, se préparent à affronter l’une des plus importantes tempêtes de l’histoire. 375 000 personnes ont déjà été évacuées à New York. La plupart de ces habitants sont hébergés dans les centres mis à disposition par la ville. Aucun transport en commun ne fonctionne, et les écoles, les parcs et les plages ont été fermés.

"C’est ridicule", confie une habitante à BFMTV. A New York, les gens vont travailler et essaient de vivre normalement. Ils ne vont pas pouvoir se déplacer… Moi, je ne sais pas comment je vais faire".

Obama appelle à prendre le danger "très au sérieux"

Même la bourse de New York sera totalement fermée lundi et probablement aussi mardi, a annoncé dimanche soir son opérateur, Nyse Euronext. La dernière fois que Wall Street avait décidé une telle fermeture exceptionnelle, c'était après les attentats du 11 septembre 2001.

Le président Barack Obama a lui appelé ses compatriotes à prendre "très au sérieux" le danger, en pressant les 50 millions d'Américains vivant dans les régions concernées de suivre les conseils des autorités locales.

L'ensemble de la côte Est en alerte

L'ensemble de la côte Est se trouve aussi en état d'alerte. New Jersey, Maryland, Massachussets : tour d'horizon en images.

Mélanie Vecchio avec AFP