BFMTV
États-Unis

Les images apocalyptiques des ravages de l'ouragan Ian en Floride

L'ouragan Ian devrait s'affaiblir au fil de son passage dans les terres, mais a déjà provoqué des dégâts significatifs.

Les dégâts sont colossaux et les images spectaculaires. Ce mercredi après-midi, l'ouragan Ian a violemment frappé la Floride après avoir causé de nombreuses destructions et provoqué la mort de deux personnes à Cuba. Désormais classé en catégorie 3, il reste destructeur selon le Centre national des ouragans américain (NHC) et a déjà provoqué des inondations "catastrophiques" dans l'État américain.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes ont partagé vidéos et photos qui témoignent de la puissance de l'événement météorologique. A Fort Meyers, Ian a noyé plusieurs quartiers de cette ville côtière sous plus de deux mètres d'eau et certaines séquences montrent un déluge accompagné d'imposantes vagues déferlantes.

Dans une autre vidéo saisissante tournée en timelapse, il est possible de voir les vagues qui prennent progressivement d'assaut les rues de cette même ville. Au fil des minutes, le paysage urbain disparait sous un torrent d'eau.

Bâtiments submergés

La ville de Port Charlotte, située au nord de Fort Myers, a également été frappée par les forts vents de l'ouragan. Sur une vidéo partagée sur Twitter, on peut voir le ciel gris et les arbres sur le point d'être couchés par les fortes rafales accompagnées de puissantes pluies.

Dans cette même localité, le centre hospitalier a été submergé par la montée des eaux. Si les autorités avaient prévenu de la possibilité de dégâts considérables, ces images montrent encore une fois la violence des éléments en Floride.

Plus au nord, à Tampa, des images montrent le mobilier urbain endommagé par l'ouragan. Ici, c'est un feu de signalisation qui s'effondre sous les rafales de vent.

Forts vents

La ville de Punta Gorda a elle aussi été plongée dans l'obscurité. Dans la nuit, seuls quelques bâtiments équipés de générateurs restaient illuminés, les seuls bruits alentours étant le rugissement du vent et la pluie battante.

A Naples, dans le sud-ouest de la Floride, des images de la chaîne MSNBC montraient des rues complètement inondées et les voitures flottant au gré du courant.

La crue a pu parfois dépasser les trois mètres, a annoncé mercredi soir le gouverneur de l'État de Floride, Ron DeSantis.

https://twitter.com/Hugo_Septier Hugo Septier Journaliste BFMTV