BFMTV

JO de Sotchi: les Etats-Unis prêts en cas d'attentat

La flamme olympique a fait escale lundi 20 janvier à Volgograd, en Russie

La flamme olympique a fait escale lundi 20 janvier à Volgograd, en Russie - -

Alors que des islamistes du Caucase russe ont promis dans une vidéo des attentats pendant les Jeux olympiques de Sotchi, qui débutent le 6 février, les Américains ont d'ores et déjà prévu un dispositif gigantesque en cas d'attaque.

A quinze jours du coup d'envoi des JO de Sotchi, les Etats-Unis se préparent déjà au pire. Un groupe islamiste du Caucase russe a menacé lundi de se livrer à des attentats pendant les Jeux olympiques de Sotchi, qui débutent le 6 février prochain.

Une menace prise très au sérieux par les Etats-Unis. Afin de pouvoir rapatrier tous leurs athlètes et ressortissants en cas d’attaque, le Pentagone a mis en place un dispositif gigantesque.

Deux navires de guerre et des avions militaires

Le dispositif comprend notamment deux navires de guerre, qui seront positionnés à Sotchi, au large de la mer Noire.

Sur ces navires, des hélicoptères seront chargés de faire la navette si besoin. Des avions militaires se tiendront également prêts sur une base allemande pendant toute la durée des JO. Les appareils pourront rejoindre la Russie en moins de deux heures.

Par ailleurs, le département d’Etat demandent à tous les voyageurs américains de s’enregistrer auprès de leur service et d’être joignable à tout moment sur un téléphone portable. Des points de ralliement seront communiqués en cas d’urgence.

Lundi soir, un sénateur et un spécialiste recommandaient sur une chaîne de télévision de ne pas se rendre à Sotchi. Pour eux, la menace est trop importante à moins de trois semaines de la cérémonie d’ouverture.

M.G. avec Mathieu Coache