BFMTV

"Fire challenge": le défi dangereux qui enflamme les réseaux sociaux

Le dernier défi en vogue chez les ados américains ? "Fire Challenge", ou s'immoler pour faire le buzz sur les réseaux sociaux.

Le dernier défi en vogue chez les ados américains ? "Fire Challenge", ou s'immoler pour faire le buzz sur les réseaux sociaux. - -

Aux Etats-Unis, des adolescents s'immolent et se filment pour faire le buzz sur les réseaux sociaux. Un jeu qui tourne très mal pour certains.

C'est le dernier défi dont on parle sur les réseaux sociaux. Après la "Neknomination" et "A l'eau ou au resto", voici "Fire challenge" (ou l'épreuve du feu, en anglais). Le principe ? S'asperger de combustible, approcher une flamme, prendre feu... Et filmer le tout pour faire le buzz sur la toile.

Un jeu dangereux qui inquiète les médias américains. La semaine dernière, un adolescent de 15 ans s'est brûlé au deuxième degré en s'immolant au Kentucky, rapporte la chaîne WKYT. L'adolescent, couvert de bandages, affirme qu'il a retenu la leçon, et espère que son cas découragera d'autres candidats à l'immolation. "Vous pouvez prendre feu et mourir", prévient-il.

Mais il n'est pas le seul à avoir voulu relever le défi. Sur Twitter, le hashtag #FireChallenge regroupe les vidéos d'autres adolescents ayant tenté l'expérience...

Dont celle, choquante, d'un défi qui a mal tourné. Le jeune homme, dans sa baignoire, ne parvient plus à éteindre le feu, et se transforme en torche humaine pendant plusieurs secondes sous les cris effrayés de ses amis filmant la scène.

"What they don't show at the end of the videos is the consequences of doing this, getting second and third degree burns," Lexington Fire Department Captain Chris Harrod said.

When we asked the teenager what he thought would happen when he let himself on fire, he said, "I don't know, I wasn't thinking really."