BFMTV

Etats-Unis: un adolescent Noir tué par un policier près de Ferguson

Des policiers à Berkeley, après la mort d'un jeune Noir tué par la police.

Des policiers à Berkeley, après la mort d'un jeune Noir tué par la police. - Capture Stackizshort - Ustream

VIDEO - Un jeune afro-américain âgé de 18 ans a été tué mardi par un policier, à Berkeley, dans la banlieue de Saint-Louis, dans le Missouri, tout près de Ferguson, où le jeune Michael Brown avait été abattu au mois d'août, entraînant plusieurs nuits d'émeutes dans la ville.

De nouvelles émeutes à venir, dans la banlieue de Saint-Louis? Un jeune Afro-Américain a été abattu par la police mardi soir, devant une station essence, à Berkeley, dans le Missouri, près de Ferguson, où un autre jeune Noir, Michael Brown, avait été tué par un policier en août dernier, ont indiqué la police et des médias locaux américains.

Une arme pointée sur le policier

Selon CNN, qui cite la police, le jeune homme était armé et avait pointé son arme sur le policier, qui, de peur, a ouvert le feu. "Craignant pour sa vie, l'agent a ouvert le feu à plusieurs reprises, blessant mortellement le sujet", a ainsi expliqué Brian Schellman, un porte-parole de la police du comté de Saint-Louis. Un autre homme qui se trouvait avec la victime a pris la fuite. Le média local The Saint Louis Post-Dispatch a indiqué que la victime se nomme Antonio Martin et est âgée de 18 ans.

Selon un communiqué de la police du comté de Saint-Louis, la confrontation a eu lieu vers 23h15 locales, alors que le policier menait un "contrôle de routine" dans une station service Mobile. Après avoir "observé" deux hommes qui se tenaient à côté du bâtiment, le policier est sorti de sa voiture et s'est approché d'eux lorsque l'un d'entre eux "a sorti un pistolet et l'a pointé en direction du policier", ajoute le communiqué, qui ne précise pas si celui-ci était un Blanc.

Début d'émeutes sur les lieux de la fusillade

Une journaliste du Saint Louis Post-Dispatch présente sur les lieux du drame a posté, sur son compte Twitter, des vidéos montrant le déploiement de police sur place, et les habitants qui se rassemblent pour protester. Une soixantaine de personnes se sont ainsi rassemblées sur les lieux de la fusillade, trois ont été arrêtées.

Selon plusieurs témoins sur Twitter, l'ambulance aurait tardé à arriver, et le corps d'Antonio Martin serait resté de longues minutes gisant sur le sol.

De nouvelles émeutes à Ferguson

De nouvelles émeutes ont éclaté à Ferguson et à travers les Etats-Unis le mois dernier après la décision d'un grand jury de ne pas poursuivre le policier blanc ayant tué Michael Brown, un jeune Afro-Américain de 18 ans, qui n'était pas armé.

Plusieurs autres drames récents du même type ont attisé la colère de la communauté noire, qui s'estime victime de racisme de la part de la police.

Adrienne Sigel, avec agences