BFMTV

Comment Lara Trump prépare déjà la réélection de son beau-père à la Maison Blanche

Lara Trump, belle-fille du président américain, à un meeting en Virginie occidentale, le 3 août 2017.

Lara Trump, belle-fille du président américain, à un meeting en Virginie occidentale, le 3 août 2017. - Saul Loeb - AFP

La belle-fille de Donald Trump, ex-journaliste et productrice de télévision, est désormais une des présentatrices du Real News Update. Un outil de plus pour promouvoir la réélection du milliardaire en 2020.

C’est l'un des visages les moins connus de la galaxie gravitant autour du président américain. Pourtant, Lara Trump pourrait bien être un atout de taille dans la campagne de réélection de son beau-père en 2020.

Productrice de l’émission Inside Edition sur CBS pendant quatre ans, Lara Trump a progressivement délaissé son rôle de journaliste pour s’engager au côté du milliardaire lorsque celui-ci a annoncé qu’il se présentait aux élections.

Mariée à Eric Trump depuis 2014, ce n’est qu’en 2016 qu’elle a définitivement quitté son poste à Inside Edition pour rejoindre l’équipe de Donald Trump. Elle était notamment chargée de la victoire du candidat dans son Etat, la Caroline du Nord.

Présentatrice du Real News Update

En avril, Lara Trump avait révélé avoir été embauchée pour travailler activement sur la campagne de réélection pour 2020. Peu avant de donner naissance à son premier enfant, Eric Luke, au début du mois de septembre, elle a participé au lancement des vidéos Real News Update, censées diffuser la bonne parole à l'inverse des fake news.

"Je parie que vous n’avez pas entendu parler de tout ce qu’a fait le président cette semaine, à cause de toutes les fake news qui courent", lance-t-elle ainsi dans sa première vidéo.

Si plusieurs personnalités présentent ces vidéos, Lara Trump apparaît comme le visage-phare de cette campagne de communication, visible sur plusieurs des réseaux sociaux du président américain.

Lorsque Donald Trump a été largement critiqué pour ses paroles adressées à la veuve d’un soldat américain, sa belle-fille a été l’une des voix à prendre sa défense. "De ce que je vois, c’est un cas flagrant de médias qui ne font pas leur travail", a-t-elle déclaré, affirmant qu’ils "s’arrangent pour occulter le reste de ce qu’il a dit".

Elle a notamment affirmé qu’il existait une retranscription de cette conversation, ce que même la Maison Blanche nie. Manifestement, il reste encore quelques violons à accorder pour le prochain Real News Update.

Liv Audigane