BFMTV
Canada

Hommage de Trudeau à Castro: ils seraient liés par le sang, selon une rumeur qui affole la toile

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, le 22 avril 2016 à New York

Le Premier ministre canadien, Justin Trudeau, le 22 avril 2016 à New York - Kena Betancur-AFP

Justin Trudeau, qui a réagi à la mort du dirigeant cubain en saluant un "leader plus grand que nature" et un "orateur légendaire", serait le fils de Fidel Castro. Telle est la nouvelle rumeur invraisemblable qui agite le Canada.

Si Justin Trudeau a autant loué Fidel Castro lors de sa mort, c'est parce que les deux dirigeants seraient liés par le sang. C'est la théorie qui a vu le jour sur les réseaux sociaux depuis que le Premier ministre canadien a rendu un hommage appuyé à l'ancien président cubain. Certains estiment même que leur ressemblance physique serait la preuve qu'ils sont père et fils.

Justin Trudeau n'était pas présent aux funérailles de Fidel Castro. Le Premier ministre canadien s'est fait représenter mardi lors des obsèques de l'ancien président cubain. Pourtant, lors de l'annonce de la mort du Lider Maximo, le chef du gouvernement canadien n'a pas tari d'éloges à son sujet. 

Justin Trudeau serait le fils de Fidel Castro

Justin Trudeau a salué un "leader plus grand que nature", qui "a consacré près d"un demi-siècle au service du peuple cubain". Le Premier ministre canadien a également évoqué un "révolutionnaire et orateur légendaire" et salué "son amour et son dévouement immenses envers le peuple cubain". Un vibrant hommage qui lui a valu d'être moqué sur les réseaux sociaux, certains internautes rappelant les violations des droits de l'homme commises par celui qu'ils considèrent comme un dictateur.

Le tout a alimenté une rumeur invraisemblable: Justin Trudeau serait le fils de Fidel Castro. Preuve incontestable selon les internautes, la supposée ressemblance physique entre les deux hommes. Différentes photos ont été relayées sur les réseaux sociaux, pointant leurs prétendus traits communs.

Justin Trudeau est régulièrement la cible des rumeurs les plus folles. Il est même l'un des souffre-douleur favori d'un site satirique qui a écrit de nombreux articles -faux- à son sujet, intitulés "Trudeau va interdire Pokémon Go au Canada", "Trudeau distribue du cannabis pour Halloween" ou un autre selon lequel le Premier ministre canadien aurait déclaré qu'il est le prochain Nelson Mandela.

Céline Hussonnois-Alaya