BFMTV

Venezuela: deux morts dans des heurts à la frontière avec le Brésil

Deux camions chargés d'aide humanitaire envoyée par le Brésil au Venezuela, le 23 février 2019

Deux camions chargés d'aide humanitaire envoyée par le Brésil au Venezuela, le 23 février 2019 - Nelson Almeida / AFP

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, a annoncé jeudi la fermeture totale de la frontière terrestre avec le Brésil, alors que Juan Guaido avait indiqué l'arrivée de l'aide humanitaire dans le pays ce samedi.

Au moins deux personnes, dont un garçon de 14 ans, ont été tuées ce samedi à la frontière entre le Venezuela et le Brésil où l'armée vénézuélienne bloque les convois d'aide humanitaire, a annoncé une organisation de défense des droits humains.

"Les deux décès sont le résultat de la répression des militaires lors des heurts à Santa Elena de Uairén. Tous deux ont été tués par balles, l'un d'eux en pleine tête", a indiqué Olnar Ortiz, militant de l'ONG Foro Penal, opposée au gouvernement de Caracas.

Deux personnes avaient déjà été tuées et quinze autres blessées vendredi dans des heurts avec l'armée dans le sud-est du Venezuela, à la frontière avec le Brésil, alors qu'elles tentaient d'empêcher des militaires de bloquer une route pour faire barrage à l'entrée de l'aide humanitaire.

Mélanie Rostagnat avec AFP