BFMTV

Braquage d'images Panini en Argentine: 32.000 vignettes de la Coupe du monde dérobées

Quelques vignettes Panini de la Coupe du monde 2018.

Quelques vignettes Panini de la Coupe du monde 2018. - MARCO BERTORELLO / AFP

La folie des vignettes Panini liées à la Coupe du monde de football a attisé l'appétit de braqueurs en Argentine.

Le butin ferait rêver plus d'un collectionneur. Le 5 juin, à une semaine du début de la Coupe du monde de football en Russie, des braqueurs ont fait main basse sur 31.900 vignettes Panini, rapporte le quotidien La Nacion. Les malfaiteurs ont menacé avec armes les employés d'une imprimerie de la ville de Munro, près de Buenos Aires, et les ont contraints à charger dans leur véhicule 638 boîtes de vignettes. Chacune d'elle contient 10 pochettes qui recèlent elles-mêmes cinq vignettes. De quoi remplir, avec de la chance, 46 albums de la Coupe du monde.

A raison de 15 pesos argentins par pochette, le butin est estimé à un tout petit peu plus de 3.200 euros (95.700 pesos argentins).

Au Pérou, les vignettes causent aussi des problèmes de délinquance. Depuis la qualification des Péruviens pour ce Mondial 2018, les fausses vignettes pullulent. Une imprimerie clandestine située à Lima permettait d'imprimer 6.000 images par jour. 

D. N.