BFMTV

Allemagne: le Bundestag renforce son arsenal de lutte antiterrorisme

Le ministre des Affaires étrangères allemand, Thomas de Maizière, souhaite que les services de renseignement soient encore plus connectés entre eux.

Le ministre des Affaires étrangères allemand, Thomas de Maizière, souhaite que les services de renseignement soient encore plus connectés entre eux. - CLEMENS BILAN / AFP

Les députés allemands ont adopté ce vendredi une nouvelle loi visant à améliorer la lutte contre le terrorisme en favorisant notamment l'échange d'informations entre services de renseignement.

Le nouveau texte qui matérialise une progression vers une meilleure lutte contre le terrorisme, validé par le Bundestag, la chambre basse du Parlement allemand, a été rédigé après les attentats de Paris et de Bruxelles. Il va permettre aux renseignements extérieurs allemands (Verfassungsschutz) un meilleur échange d'informations sur les suspects de "terrorisme" avec "les services étrangers importants", notamment les pays de l'Otan et de l'Union européenne. L'identification d’utilisateurs de portables prépayés est également au programme.

Utilisation de fausse identité

"Les organisations terroristes sont internationalement connectées (...) il faut aussi que les services de renseignement, mieux que ça n'est le cas aujourd'hui, se connectent internationalement", avait souligné le ministre de l'Intérieur allemand, Thomas de Maizière, lors de la présentation du projet de loi, début juin. L'échange de données entre les différentes autorités sécuritaires allemandes doit également être élargi. Le texte prévoit en outre que les policiers fédéraux allemands, à l'image des agents de la police criminelle, puissent utiliser une fausse identité pour infiltrer des réseaux criminels, comme ceux des passeurs.

A.M avec AFP