BFMTV

Un Kényan condamné à mort pour l'attaque d'un couple de touristes britanniques

BFMTV

Un Kényan a été condamné à mort pour son rôle dans l'assassinat d'un touriste britannique et l'enlèvement de son épouse, en septembre 2011 dans un hôtel de la côte kényane, près de la frontière somalienne, a indiqué une source judiciaire ce mardi.

Le tribunal de Lamu, dans l'est du pays, a condamné à mort lundi Ali Babito Kololo "pour le crime de vol avec violence" ayant entraîné la mort de David Tebbutt, a confirmé un représentant de la cour. L'accusé a également écopé de sept ans de prison pour avoir participé à l'enlèvement de Judith Tebbutt, retenue en otage durant six mois en Somalie avant d'être libérée. Selon l'accusation, Kololo, ex-employé du village de vacances de luxe où venait d'arriver le couple britannique Tebbutt, tous deux quinquagénaires, avait guidé les ravisseurs somaliens vers leurs victimes. L'accusé affirmait, lui, y avoir été contraint sous la menace d'une arme.

Si la peine de mort est toujours en vigueur au Kenya, aucun condamné n'y a plus été exécuté depuis 1987, selon Amnesty International. La peine de Kololo devrait donc être commuée en réclusion à perpétuité.

Les ravisseurs avaient attaqué le bungalow où séjournaient les Tebbutt, la nuit même de leur arrivée dans un complexe touristique, dont ils étaient les seuls clients, situé à une quarantaine de kilomètres au sud de la frontière somalienne et à une cinquantaine de kilomètres au nord de l'île kényane de Lamu.