BFMTV

Maroc: un journaliste condamné pour "diffamation" à l'égard d'un ministre

BFMTV

Un journaliste marocain a été condamné lundi à deux mois de prison avec sursis pour "diffamation", après avoir écrit qu'un ministre avait organisé un somptueux dîner privé avec de l'alcool lors d'un déplacement à l'étranger.

Après cinq mois de procès, Youssef Jalili, directeur de la publication de l'hebdomadaire Al-An, a également écopé de 50.000 dirhams d'amende (environ 4.500 euros) par le tribunal d'Aïn Sebaâ, près de Casablanca (ouest).

Il a en outre été condamné à verser un dirham symbolique au plaignant, le ministre de l'Industrie et du Commerce, Abdelkader Amara, issu du parti islamiste Justice et développement (PJD, au pouvoir).

Ce jugement devra enfin être publié par quatre journaux marocains.

Abdelkader Amara avait porté plainte il y a un an à la suite de la publication par Al-An d'un article affirmant qu'il avait organisé un "fastueux" dîner privé avec de l'alcool -du champagne- en marge d'un déplacement officiel au Burkina Faso.