BFMTV

Maroc

Beaucoup de Français se trouvent à l'étranger, notamment au Maroc où la situation est extrêmement tendue. Depuis dimanche, pour lutter contre la propagation du coronavirus, tous les vols internationaux ont été supprimés. 7000 Français restent coincés là-bas, selon l'Ambassade.

Migrants, la route de l'Espagne

Migrants, la route de l'Espagne

Pour comprendre la réalité de l'immigration en Europe, notre équipe s'est rendue en Espagne. Désormais, ce pays est la première porte d'entrée des migrants en Europe, devant l'Italie et la Grèce. Depuis le début de cette année 2018, il a enregistré plus de 30 000 arrivées, soit plus que sur l'ensemble de l'année 2017. Quand la météo le permet, de petites embarcations franchissent le détroit de Gibraltar. Il s'agit d'une traversée hasardeuse de 14 kilomètres, entre le Maroc et l'Europe. Ainsi, les autorités ont dû s'adapter face à ce nouvel afflux de réfugiés. - 7 jours BFM, du samedi 1er septembre 2018, sur BFMTV. Magazine d'information et d'investigations, "7 JOURS BFM" apporte un regard différent, posé sur l'actualité de la semaine. Chaque samedi, Thomas Misrachi revient au travers de plusieurs longs reportages sur les grands événements de la semaine écoulée. L'occasion de prendre du recul et d'apporter une analyse complète de la rédaction de BFMTV à l'aide d'enquêtes, d'interviews et d'images fortes. En marge de ces reportages exceptionnels, Thomas Misrachi part à la rencontre de personnalités aux parcours hors du commun pour offrir aux téléspectateurs, au cours d'un entretien intime, des témoignages poignants et rares. BFMTV, 1ère chaîne d'information en continu de France, vous propose toute l'info en temps réel avec 18h d'antenne live par jour et plus de 1000 duplex par mois. Retrouvez BFMTV sur le canal 15 de la TNT et sur BFMTV.com.

Séquestrée, violée, tatouée de force… l’histoire d’une adolescente de 17 ans secoue le Maroc

Séquestrée, violée, tatouée de force… l’histoire d’une adolescente de 17 ans secoue le Maroc

A 17 ans, Khadija a vécu l’enfer. Cette Marocaine a raconté à la police locale qu’elle avait été enlevée par plusieurs hommes. Elle affirme avoir été séquestrée et violée pendant plus de 2 mois. 12 Marocains ont été places en détention préventive. Ils sont soupçonnés d’avoir participé au viol collectif de Khadija. L’histoire de la jeune fille a eu un énorme écho sur les réseaux sociaux avec les hashtags #JusticePourKhadija et #NousSommesTousKhadija. Une pétition pour lui apporter du soutien a été lancée. Elle a récolté plus de 72.000 signatures. Une cagnotte en ligne a aussi été créée. Des tatoueurs proposent même de lui enlever ses tatouages.