BFMTV

Mali: Tombouctou privée d'eau et d'électricité après le départ des islamistes

Les habitants de Tombouctou au Mali sont privés d'eau et d'électricité depuis trois jours.

Les habitants de Tombouctou au Mali sont privés d'eau et d'électricité depuis trois jours. - -

La ville du nord-ouest du Mali est privée d'eau et d'électricité depuis trois jours, après le départ des islamistes qui l'ont occupaient.

La ville malienne de Tombouctou (nord-ouest) est privée d'eau et d'électricité depuis trois jours, après le départ des islamistes qui l'occupaient, ont témoigné jeudi des habitants de cette ville-phare de la culture musulmane en Afrique.

"Depuis trois jours, à Tombouctou, on n'a plus d'eau potable et d'électricité. Les islamistes ont fui la ville", a déclaré un habitant de la localité contacté par téléphone satellitaire. Un autre habitant a fait état d'une "ville fantôme".

>> La situation humanitaire est préoccupante au Mali

"Une ville fantôme"

"Il n'y a vraiment plus d'eau. Les populations ont fui. Les islamistes aussi. C'est une ville fantôme", a confirmé Moctar Ould Kery, un conseiller municipal de la région de Tombouctou.

D'après ces habitants, les islamistes assuraient l'approvisionnement en eau et en électricité de la ville, notamment en fournissant le carburant pour les générateurs: avec leur départ, celui-ci n'est plus assuré.

Les communications par téléphone fixe ou portable sont coupées avec Tombouctou, les islamistes ayant détruit les relais pour éviter que les habitants ne donnent des informations à l'armée malienne.

BFMTV avec AFP