BFMTV

Le Congo va autoriser le départ de 32 enfants adoptés par des couples étrangers

La République démocratique du Congo est prête à autoriser le départ dès la semaine prochaine de 32 enfants congolais adoptés que des couples étrangers n'avaient pas pu récupérer suite à un gel des sorties décidé en 2013, a indiqué vendredi une source officielle.

"Plusieurs dossiers ont été examinés par la commission chargée d'étudier les dossiers déposés par les familles bénéficiaires de jugement d'adoption valablement rendu (...) et 32 ont reçu un avis favorable", a déclaré un responsable du service de communication du ministère congolais de l'Intérieur. "Les premiers départs d'enfants" de la RDC "interviendront la semaine prochaine", a-t-elle ajouté indiquant que les enfants adoptés par les couples américains et belges notamment sont concernés par ces premières sorties.

Fin 2013, Kinshasa avait suspendu les autorisations de sorties pour les enfants adoptés par les étrangers. Cette décision de la Direction générale des migrations (DGM) avait été justifiée par un souci de protection de l'enfance après des informations selon lesquelles des enfants congolais adoptés dans certains pays auraient été maltraités ou que leur adoption aurait été transférée à des couples homosexuels. Ce que la loi congolaise interdit. Le gel de la sortie d'enfants a été renouvelé en septembre 2014, une situation vécue comme un drame par les familles concernées, condamnées à vivre séparées par plusieurs milliers de kilomètres, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

la rédaction avec AFP