BFMTV

Burundi: un manifestant tué en province, reprise des rassemblements à Bujumbura

BFMTV

Un manifestant hostile au président burundais Pierre Nkurunziza a été tué par la police vendredi dans la banlieue rurale de Bujumbura, où les manifestations anti-troisième mandat reprenaient samedi matin dans plusieurs quartiers malgré un très important déploiement policier.

La police a tiré pour disperser une manifestation dans la commune de Mukike, à environ 30 km au sud de Bujumbura, a-t-on appris de source administrative locale. Au moins une personne a été tuée et plusieurs ont été blessées, a précisé cette source par téléphone à l'AFP. Selon des témoins, les manifestants étaient rassemblés pacifiquement près d'un petit marché local quand la police est intervenue.

Samedi matin, dans Bujumbura, des petits groupes de manifestants commençaient à se regrouper dans les habituels quartiers contestataires, où le dispositif policier reste toujours imposant, selon des habitants. A Cibitoke et Buterere (nord), où les barricades souillées d'excréments ont été dégagées des routes principales par des engins de chantier, une centaine de personnes commençaient à se rassembler pour manifester.

la rédaction avec AFP