BFMTV

Au Kenya, bientôt le plus grand parc éolien d’Afrique

BFMTV

Dans la région reculée de Turkana au Nord du Kenya, les vents les plus forts du monde soufflent sans discontinuer. Bientôt, cette région accueillera le plus grand parc éolien d'Afrique, capable de produire 20% de l’électricité Kényane.

C'est entre ces deux montagnes encadrant la vallée de Turkana dans le nord du Kenya, que s'engouffrent les vents les plus forts du monde. Seul un mât isolé, mesurant la force du vent, annonce la construction prochaine du plus grand parc éolien d'Afrique. Les 365 éoliennes permettront de couvrir plus de 20% des besoins électriques du Kenya. Un projet ambitieux, dans une région encore peu développée. Les Turkana vivent grâce à l’élevage du bétail. Le parc éolien n’étant pas fermé, les habitants pourront conserver leur mode de vie.

775 millions de dollars

La construction d'une route va obliger un village à se déplacer, une nouvelle qui ne semble pas déranger les habitants. "Cela va apporter beaucoup de choses positives, des écoles, de l'eau, un hôpital. Aujourd’hui, il faut marcher toute une journée pour aller jusqu’à l'eau. Quand les responsables du projet ont vu que nous habitions là, ils ont décidé de nous faire déménager sur un autre site et de nous fournir de l'eau." Il aura fallu sept ans pour concevoir le projet de 775 millions de dollars. Financé par des investisseurs privés et la Banque Africaine du Développement, les travaux devraient commencer dans les mois prochains dès que les financiers auront libéré les fonds nécessaires.