BFMTV

Tempête Alex: les autorités des départements de l'Ouest appellent à la plus grande prudence

Des rafales de vent à Saint-Malo, le 27 décembre 2020 (illustration).

Des rafales de vent à Saint-Malo, le 27 décembre 2020 (illustration). - DAMIEN MEYER / AFP

Des rafales jusqu'à 140 km/h voire plus sont attendues sur le littoral du sud de la Bretagne. Le Morbihan est placé en vigilance rouge.

L'ouest de la France est en alerte. La tempête Alex va déferler cette nuit sur la Bretagne et le département de Loire-Atlantique. Météo France avait déjà placé en vigilance orange en raison de la violence des vents et des précipitations à venir dans le Finistère, le Morbihan, les Côtes-d'Armor ainsi que l'Ille-et-Vilaine.

À 16 heures, le Morbihan a été placé en vigilance rouge en raison des vents violents attendus. Des rafales de 140 km/h pourraient ainsi s'abattre sur le littoral du sud de la région.

Rester à l'abri

Face à cette situation, les préfectures multiplient les recommandations et les appels à la prudence. Via Twitter, la préfecture du Finistère exhorte les habitants à limiter tout déplacement et à se mettre à l'abri, tout en restant éloigné des points d'eau et en surveillant l'éventuelle montée des eaux.

Des consignes similaires sont également répercutées par le même biais par le préfet des Pays-de-la-Loire et de Loire-Atlantique mais aussi celui de Bretagne et d'Ille-et-Vilaine et des Côtes-d'Armor.

Pas d'activité nautique

Dans un communiqué, la préfecture d'Ille-et-Vilaine recommande également de ne pas se promener ni en forêt ni sur le littoral, et de ne pas pratiquer d'activité nautique ou sortir en mer, tout comme la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord.

"Composez le n°196 par téléphone, ou canal 16 sur la VHF (radio, NDLR), pour alerter le CROSS (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage, NDLR) de tout problème dont vous êtes victime ou témoin", ajoute la préfecture maritime.

Des liaisons maritimes annulées

"Les phénomènes météos sont étudiés de près mais évoluent rapidement. Pour le moment, ce que nous savons, c'est que les vents commenceront à attaquer la côte à partir de minuit environ et ne cesseront de croître jusqu'au lendemain matin. C'est pour ça qu'un certain nombre de liaisons maritimes seront annulées", a détaillé le préfet du Morbihan Patrick Faure à notre antenne ce jeudi après-midi, peu avant le passage du département en vigilance rouge.

Outre ces départements de l'Ouest, quatre départements du Sud-Est ont également été placés en vigilance orange "pluie-inondation". Il s'agit des Alpes-de-Haute-Provence, des Hautes-Alpes, Alpes-Maritimes et du Var.

Clarisse Martin Journaliste BFMTV