BFMTV

Pollution: la qualité de l'air se dégrade dans l'agglomération lyonnaise

La qualité de l'air va se dégrader mardi (image d'illustration).

La qualité de l'air va se dégrader mardi (image d'illustration). - Philippe Desmazes / AFP

Attention aux particules fines aujourd'hui et mardi dans l'agglomération lyonnaise. L'organisme Atmo Auvergne-Rhône-Alpes met en garde contre une dégradation de la qualité de l'air.

Qualifiée de médiocre, la qualité de l'air risque de se dégrader encore un peu plus mardi dans l'agglomération lyonnaise. Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, l'organisme chargé de surveiller la qualité de l'air dans la région, a attribué un indice de 73 à la journée de lundi. Il sera même de 82 mardi.

Les concentrations de particules fines sont en augmentation ces derniers jours, selon les relevés d'Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, notamment à cause des émissions liées au chauffage. 

"Lundi 18 novembre, avec la reprise des activités et les émissions de polluants associées, la qualité de l’air devrait poursuivre sa dégradation sur l’agglomération lyonnaise et être qualifiée de médiocre", prévient l'organisme.

"La tendance à la dégradation de la qualité de l’air devrait se confirmer, particulièrement sur l'agglomération lyonnaise" mardi, complète Atmo dans son bulletin. 

Benjamin Rieth