BFMTV

Le Nord et le Pas-de-Calais touchés par un épisode de pollution aux particules fines

Lille vidée de ses habitants.

Lille vidée de ses habitants. - BFMTV

Les deux départements ont été placés en alerte ce mercredi et jeudi. Le littoral est particulièrement concerné par cet épisode de pollution.

Malgré une amélioration globale de la qualité de l'air pendant le confinement, le Nord et le Pas-de-Calais sont actuellement touchés par un épisode de pollution aux particules fines. Les concentrations pourraient dépasser le niveau réglementaire, fixé à 50 µg/m3, pendant ces deux prochains jours.

Une pollution venue d'Europe

"Au vu des conditions météorologiques (vents faibles de direction Nord Est, inversion de température en nuit et début de journée) et des modèles de prévision de la qualité de l’air, les concentrations de particules devraient se maintenir demain au dessus du niveau d'information et de recommandation", précise Atmo Hauts-de-France. 

La pollution "touche plus particulièrement la zone littorale", note l'organisme. A Dunkerque et à Calais, l'indice de qualité de l'air prévu jeudi est de 8 sur une échelle 10, ce qui est correspond à une qualité jugée mauvaise, voire très mauvaise. 

Cet épisode de pollution est en particulier dû à des polluants venant de l'agriculture, des activités économiques mais aussi du chauffage. "Un import croissant de particules provenant d'une partie de l'Europe" permet aussi d'expliquer ce phénomène, selon Atmo Hauts-de-France. 

Benjamin Rieth