BFMTV

Hollande annonce la fermeture de Fessenheim fin 2016

-

- - -

François Hollande a lancé vendredi le coup d’envoi de la conférence environnementale. Le président a annoncé, entre autres, que la centrale nucléaire de Fessenheim serait fermée fin 2016.

Fermeture de Fessenheim, rejet du gaz de schiste, etc. Le président français François Hollande a multiplié les annonces, vendredi, en ouvrant la conférence environnementale à Paris. Revue de détails.

• Fermeture pour fin 2016 de Fessenheim

En ouverture de la conférence environnementale, le président de la République a confirmé une de ses promesses : "la centrale de Fessenheim, qui est la plus ancienne de notre parc, sera fermée à la fin de l'année 2016".

François Hollande a toutefois indiqué que ce démantèlement sera fait "dans des conditions qui garantiront la sécurité des approvisionnements de cette région, la reconversion du site et la préservation de tous les emplois".

• Gaz de schiste : 7 permis rejetés

D’autre part, le chef de l'Etat a annoncé que sept demandes de permis d'exploration d'hydrocarbures vont être rejetées "sans attendre" du fait des inquiétudes locales sur le gaz de schiste.

• Création d'une Agence nationale de la biodiversité

Pour préserver la biodiversité, le chef de l'Etat a jugé prioritaire de développer un modèle agricole, de préserver la biodiversité marine, de limiter l'artificialisation des sols et de réduire l'usage des pesticides. "La mise en œuvre de ces priorités appelle la création d'une Agence nationale de la biodiversité" qui sera chargée "sur le modèle de l'Ademe de venir en appui des collectivités locales, des entreprises, comme des associations" a-t-il annoncé.

• La France candidate pour la conférence climat

Enfin, François Hollande a proposé que la France accueille la conférence de l'ONU sur le climat en 2015. Date à laquelle doit être conclu le futur accord global pour tenter de contenir à +2°C le réchauffement global de la planète.