BFMTV

GreenTrek, le randonneur responsable

6.000 sacs distribués cette année aux randonneurs sur trois GR pour réduire les déchets

6.000 sacs distribués cette année aux randonneurs sur trois GR pour réduire les déchets - -

Un Français produit environ 400 tonnes de déchets par an. Plus d'un million et demi de tonnes sont déversées dans la nature. En vacances, personne ne prend un malin plaisir à sillonner entre les bouteilles plastiques, les couches jetables et les canettes. GreenTrek fait appel à votre fibre de citoyen responsable. L'idée est simple: partir en randonnée avec un sac adapté.

A l'origine du projet GreenTrek, 4 jeunes très motivés avec une forte envie de s'investir dans la protection de la nature. Antoine, cadre financier globe trotteur, Loïc, consultant en management, Marina, avocate-­juriste et Quentin architecte et designer . Même pas 30 ans quand ils ont lancé le projet il y a un an.

Tout est parti de leur expérience personnelle: "quand nous marchions, nous étions tous frustrés de ne pas pouvoir agir. En même temps, un sac poubelle traditionnel ce n'était pas très pratique ni très esthétique. Le sac se cassait souvent, on devait ramasser les ordures à la main." explique Antoine Dary l'un des créateurs du projet. Avec une idée très simple, randonneurs, marcheurs, promeneurs, des héros du quotidien peuvent désormais ramasser les déchets rencontrés sur leur chemin grâce à un sac.

Et pas n'importe quel sac: il est d'abord pratique. Le randonneur peut le porter directement à la ceinture ou l'accrocher à son sac habituel. Il est résistant: il vaut mieux éviter de perdre quelques déchets en route. Mais aussi écologique: des matériaux 100 % recyclables, du coton certifié. Il est réutilisable et lavable. Le fabriquant est Vicbag, leader mondial des sacs réutilisables. Une fois la ballade terminée, il suffit de jeter ce que vous avez trouvé dans les poubelles appropriées.

Objectif: 60 000 sacs

Cette année, l'opération a lieu dans trois espaces très variés: le GR 2013 Marseille Provence, dans les Cévennes avec le chemin de RL Stevenson, le GR 70 mais aussi sur le littoral breton avec le Sentier des Douaniers.

Ce week-end du 14 juillet c'est d'ailleurs sur le GR 34 que l'association vous donne rendez-vous. L'année dernière elle estime à environ 20.000 tonnes le nombre de déchets récoltés. Ce sont 500 sacs qui avaient été distribuées. GreenTrek passe à la vitesse supérieure avec 6.000 sacs cette année. Tous gratuits grâce au soutien financier de Fondation François Sommer. La Fédération française de randonnée pédestre est aussi très présente et incite les promeneurs à faire un geste. Mais GreenTrek a sa place également dans les grandes agglomérations, Rennes, Paris ou encore Marseille à travers les magasins Nature et découvertes.

Ces sacs sont réutilisables donc, année après année l'association compte bien entraîner d'autres randonneurs dans le mouvement. Le signe positif est qu'ils sont de plus en plus nombreux à ne plus vouloir salir sur leur passage. "Nous comptons bien être encore plus ambitieux l'an prochain" précise Antoine Dary. La barre est placée toujours plus haut: 60.000 sacs à distribuer et sur tous les GR de France. En particulier celui du Massif du Mont Blanc pas toujours fréquenté par les marcheurs les plus responsables. GreenTrek envisage aussi d'être très présent ailleurs dans le monde. Pour fédérer ce qu'elle appelle des "éco-héros". Une goutte d'eau peut-être mais c'est ainsi que commencent les grandes aventures.

Nathalie Croisé de BFM Business