BFMTV

Désamorçage d'une bombe à Paris: ce qu'il faut savoir sur l'évacuation de la Porte de la Chapelle

ILLUSTRATION

ILLUSTRATION - DENIS CHARLET / AFP

L'opération de déminage de ce dimanche nécessite la mise en place d'un important dispositif de sécurité.

Le quartier de la Porte de la Chapelle est évacué ce dimanche matin le temps d'une opération de déminage d'une bombe de la Seconde Guerre mondiale. Cette dernière avait été retrouvée début février sur un chantier du quartier.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place pour effectuer le démorçage de la bombe dans les meilleures conditions. Un périmètre de sécurité a été mis en place perturbant fortement les conditions de circulation et obligeant les personnes vivant ou travaillant dans le secteur à être déplacées en lieu sûr.

De grosses perturbations sur le RER et le transilien

Les transiliens au départ et à l'arrivée de Gare seront fortement perturbés ce dimanche matin. Aucun train des RER B et D et des lignes H et K du Transilien ne circuleront entre 9 heures et 15 heures dimanche sur le réseau Nord. Les TER Hauts-de-France desservant Paris sont aussi complètement à l'arrêt entre 9 heures et 15 heures.

Dans le détail, le trafic sera donc interrompu entre Gare du Nord et Aulnay-sous-Bois sur le RER B. Pour se rendre à l'aéroport Charles-de-Gaulle, le Roissy Bus sera renforcé. Sur le RER D, trafic à l'arrêt entre Châtelet et Orry-la-Ville. Sur la ligne H du Transilien, le trafic sera interrompu entre Gare du Nord et Saint-Denis et sur la ligne K entre Gare du Nord et Mitry-Claye. 

  • Des perturbations sur le TGV

La SNCF prévoit par ailleurs 1 TGV Nord sur 2, 1 Eurostar sur 2 et 8 Thalys sur 9 seront modifiés ou supprimés.

Métro, tram et bus aussi impactés

Sur la ligne 12, la station Porte de la Chapelle sera fermée au public à partir de 9 heures. Les trains y circulent sans marquer l'arrêt. Entre 13 heures et 15 heures, le trafic sera par ailleurs interrompu entre les stations Jules Joffrin et Front Populaire.

Sur le tramway T3bis, le trafic est également interrompu entre Porte d'Aubervilliers et Porte de Clignancourt à partir de 9 heures. Les bus 65,153, 252, 302, 350 sont par ailleurs déviées.

1600 personnes évacuées

Ce dimanche, les habitants des 81-83-85-87-93 et 100 rue de la Chapelle ont dû être évacués ainsi que ceux des immeubles situés sur l'avenue du Président Wilson, à Saint-Denis, entre les numéros 30 et 50 côté pair et entre les numéros 21 et 79 côté impair. Ces derniers avaient été avertis par courrier. Tôt, ce dimanche, les forces de l'ordre se sont assurés que les habitants avaient bel et bien quitté leur logement. 

Les hôtels situés à proximité ont reçu l'ordre de ne recevoir aucun client. Les magasins doivent restés fermés. Des maraudes ont été organisées pour prévenir les nombreux migrants et sans-abri présents dans le quartier. 

Des hébergements d'urgence

Les habitants qui n'auraient pas trouvé d'hébergement pour la nuit de samedi à dimanche, plusieurs lieux d'accueil ont été ouverts: à la mairie du 18e et au Gymnase des fillettes, situé 54, boulevard Ney. A Saint-Denis, la Maison de quartier de La Plaine et l'Ecole Diderot au 5 et 8 rue Saint-Just ont aussi été ouverts.

  • Une cellule d'information du public a par ailleurs été mise en place par la préfecture de police, joignable au 0805.200.450.
Cyrielle Cabot