BFMTV

Au Brésil, les mousseux interdits d'appelation "champagne"

-

- - -

Désormais reconnue comme une "indication géographique", l’appellation "champagne" ne pourra plus être utilisée pour désigner les mousseux brésiliens.

Ca ne bulle plus pour le champagne brésilien, qui devra désormais se passer de cette qualification. Le Brésil a en effet reconnu le "champagne" comme une indication géographique, ce qui va permettre d'interdire l'utilisation "du terme pour désigner des vins mousseux produits au Brésil", ont annoncé les ministères de l'Agriculture et du Commerce extérieur ce mercredi.

Une demande qui date de 2007

La France avait demandé officiellement en 2007 d'inscrire le champagne auprès de l'Institut national de propriété intellectuelle brésilien (INPI). Une demande qui a abouti à l'occasion de la visite en France de la présidente brésilienne, Dilma Rousseff, cette semaine.

Les indications géographiques permettent d'associer un produit à un lieu de production. Le champagne français est protégé par une appellation d'origine contrôlée (AOC) qui fixe une aire limitée de production.