BFMTV

Une médiathèque baptisée en l'honneur de Cabu inaugurée en Essonne

Le dessinateur Cabu en 2012.

Le dessinateur Cabu en 2012. - Bertrand Guay - AFP

La mémoire du dessinateur, mort dans l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier 2015, est honorée à Boussy-Saint-Antoine, où une médiathèque a été baptisée en son nom.

Cinq ans après sa mort dans l'attentat de Charlie Hebdo, Cabu est honoré à Boussy-Saint-Antoine en Essonne. Véronique Cabut, la veuve du satiriste, a inauguré dimanche dernier une médiathèque baptisée en l'honneur du dessinateur assassiné le 7 janvier 2015. "Ce lieu, c'est une manière de faire vivre la mémoire de Cabu en réponse à la barbarie", a-t-elle déclaré, rapporte Le Parisien.

Le lieu, qui abrite plus de 400.000 ouvrages, a été créé en priorité pour les enfants. "Et c'est pour cela que nous avons souhaité lui donner le nom de Jean Cabut", a assuré de son côté le maire de la ville Romain Colas, qui a "découvert le dessin et la caricature avec Cabu dans Récré A2".

La médiathèque de Boussy-Saint-Antoine est en relation avec la "Duduchotèque", espace culturel dédié à Cabu et inauguré en décembre 2018 à Châlons-en-Champagne, ville de la Marne où il est né en 1938 et où il a été enterré. Une exposition sur les œuvres de jeunesse de Cabu conçue par ce lieu est présentée jusqu'à la fin du mois à la médiathèque Boussy-Saint-Antoine.

https://twitter.com/J_Lachasse Jérôme Lachasse Journaliste BFMTV