BFMTV

Seize statues de Notre-Dame de Paris décrochées ce jeudi avant restauration

Seize statues situées autour de la flèche de Notre-Dame de Paris sont décrochées de la cathédrale ce jeudi à l'aide d'une grue de plus de 100 mètres. Les statues vont ensuite partir pour Périgueux afin d'être restaurées.

Opération vertigineuse ce jeudi à la cathédrale Notre-Dame de Paris. Seize statues, celles des 12 apôtres et des 4 évangélistes vont être décrochées.

Pour permettre leur décrochage, une impressionnante grue de 120 mètres a été positionnée au pied de la cathédrale. Les statues ont temporairement dues être décapitées afin de faciliter leur descente.

"Il faut qu'on voit la structure intérieure pour pouvoir l'accrocher et ensuite pouvoir soulever les statues", explique sur BFMTV Philippe Villeneuve, architecte en chef des monuments historiques. 

Le décrochage des 16 statues devrait s'achever vers 18 heures ce jeudi. Elles entameront alors un voyage vers Périgueux où elles seront restaurées. L'absence des statues permettra aussi d'entamer le chantier de rénovation de la flèche qui doit durer jusqu'en 2022. Ce n'est qu'à cette date que les statues retrouveront leur place initiale. 

Situées autour de la flèche de la cathédrale, à 50 mètres du sol, les statues dominent la capitale depuis la grande restauration de la cathédrale dirigée par Viollet-le-Duc dans les années 1860. L'architecte s'est d'ailleurs représenté sous les traits de Saint-Thomas. A la différences des autres statues, la représentation de Viollet-le-Duc est la seule à être tournée vers la flèche et non pas vers Paris. 

Carole Blanchard