BFMTV

Du rouge au brun, comment la tour Eiffel a changé de couleur au fil du temps

Depuis sa construction, la tour Eiffel a plusieurs fois changé de couleur.

Depuis sa construction, la tour Eiffel a plusieurs fois changé de couleur. - BFMTV

La tour Eiffel célèbre ce jeudi ses 300 millions de visiteurs depuis son ouverture en 1889. L’occasion de revenir sur son changement de look depuis sa construction, car le célèbre monument n'a pas toujours porté le brun qu'on lui connaît aujourd'hui.

Sa silhouette s'étire dans le ciel de Paris depuis près de 130 ans, pourtant, les Parisiens de l'époque n'ont pas connu la même Tour Eiffel que nous. Les photos en noir et blanc de son inauguration en 1889 ne peuvent pas en témoigner, mais à ses débuts, la Tour Eiffel était en fait rouge. 

Depuis sa construction, le monument a été habillé de différentes nuances de couleurs. Après le "brun rouge" en 1889, elle est repeinte en "ocre brun" en 1892. En 1899, elle passe au jaune. Cinq couleurs en dégradé habillent alors la tour, du jaune-orange à la base, au jaune clair au sommet.

Le "brun tour Eiffel" adopté en 1968

Après un nouvel habillage en "rouge brun" dans les années 1950, c'est finalement en 1968 que le brun qu'elle arbore aujourd'hui vient colorer la tour. Cette couleur, le "brun tour Eiffel" a été spécialement conçue pour le monument et est réservée à son seul usage. Cette couleur a été choisie afin de s'harmoniser avec le paysage parisien. 

Toutefois, la tour n'est pas peinte d'une même couleur uniforme. Le brun tour Eiffel est dégradé en trois tons, du plus foncé au pied du monument, au plus clair au sommet.

Pourquoi faut-il repeindre la tour Eiffel?

Dans le cadre des travaux de rénovation de la dame de fer, le monument sera prochainement repeint. Tous les sept ans, une campagne de peinture est lancée, une opération qui permet par l'application de plusieurs couches de protéger la tour de l'oxydation. En 1900 dans son ouvrage La Tour de 300 mètres, Gustave Eiffel prévenait d'ailleurs que "les soins" apportés à la peinture du monument "sont la seule garantie de sa durée". A l'époque, repeindre la tour Eiffel est un exercice à haut risque, les peintres évoluent sans protection et à main nue sur les façades de fer du monument. 

Réfection de la peinture de la tour Eiffel en 1924.
Réfection de la peinture de la tour Eiffel en 1924. © Gallica - BNF

La prochaine campagne de peinture sera particulière, la tour devra être décapée des 19 couches de peinture ajoutées depuis sa création, indique Le Parisien. Ce chantier qui doit durer des mois sera réalisé sous confinement, pour un budget de 60 millions d'euros. En parallèle, tout le dispositif d'accueil de la tour Eiffel va être revu et un mur de protection pare-balles installé aux pieds de la dame de fer pour un budget total de 300 millions d'euros sur 15 ans.

une journée de fête pour les 300 millions de visiteurs

Pour célébrer ses 300 millions de visiteurs depuis 1889, la tour Eiffel propose ce jeudi des animations toute la journée.

A partir de 17h30, des bracelets seront offerts aux visiteurs pour leur permettre de remporter des cadeaux (coupes de champagne, macarons, souvenirs...).

De 18h à 23h, la musique envahira la tour avec jazz band sur le parvis, trompettistes au 2e étage et quatuor de flûtes au sommet.

De 19h30 à 23h, un DJ set est proposé gratuitement au 1er étage par l'escalier pour les 1.500 premiers arrivants.

Un show lumineux créé pour l'événement se produira toutes les 30 minutes de 19h30 à minuit.

Toutes les informations sont à retrouver sur le site de la tour Eiffel.

Carole Blanchard avec Emeline Gaube