BFMTV

D’où vient le nom des bateaux-mouches?

Les bateaux-mouches ont été popularisés à Paris au milieu du 20e siècle.

Les bateaux-mouches ont été popularisés à Paris au milieu du 20e siècle. - Martin Bureau - AFP

Des millions de touristes empruntent chaque année les bateaux-mouches pour découvrir la capitale. Derrière leur drôle de nom se cache un canular du milieu du 20e siècle qui a popularisé les célèbres bateaux parisiens.

Il faut remonter à la fin du 19e siècle pour trouver les premières traces des bateaux mouches. Si aujourd’hui, ces embarcations sont intrinsèquement liées à Paris et à la Seine, leur création est en réalité plutôt liée à la ville de Lyon. A l'époque, des chantiers navals sont installés dans le quartier de la Mouche (Gerland aujourd'hui), en sortent notamment des bateaux de transport de passager qui prennent le nom de bateaux-mouches.

Les bateaux mouches font leur première apparition à Paris à l'occasion de l'exposition universelle de 1867. Sur le fleuve parisien, ils transportent les visiteurs de l'exposition et remportent un véritable succès.

Mais l'appellation des bateaux-mouches se popularise surtout au milieu du 20e siècle grâce à un canular. En 1949, l'entrepreneur Jean Bruel décide en effet de racheter l'un des derniers bateaux à vapeur de l'Exposition universelle.

Monsieur Mouche, le vrai créateur des bateaux?

Dans le même temps il créée la Compagnie des Bateaux-Mouches et propose à bord des croisières commentées sans escales, une activité inédite pour l'époque. La création de cette nouvelle activité s'accompagne d'un coup marketing et de l'invention d'une légende autour de ces bateaux.

"Le 1er avril 1953, lors de la cérémonie d'inauguration de son nouveau bateau le 'Jean-Sébastien Mouche', il fait lever le voile par le Ministre des Transports de l'époque sur le buste d'un illustre personnage fictif du même nom que son bateau et le présente comme le concepteur des fameux Bateaux-Mouches", explique sur son site la Compagnie des Bateaux-Mouches.

Jean Bruel demandera au billettiste du journal Le Monde Robert Escarpit de consacrer un portrait à Jean-Sébastien Mouche. Il est alors présenté comme un proche du baron Haussmann, ancien chef de la police secrète dont les hommes étaient surnommés les "mouchards". Ce dignitaire parisien aurait créé sa flotte afin de faciliter la circulation dans Paris, relate un article du Monde.

L'intérêt suscité par cette histoire contribuera à rendre les bateaux célèbres. La compagnie des Bateaux-Mouches est aujourd'hui une marque déposée et transporte plus de 2,5 millions de passagers chaque année. D'autres compagnies comme les Vedettes de Paris créées 1976 ont par la suite vu le jour et se partagent aujourd'hui le marché de la croisière en plein Paris.

Carole Blanchard