BFMTV

Un grand chef espagnol fait polémique après avoir mis du chorizo dans la paella

Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol, dégustant une paella.

Pedro Sanchez, chef du gouvernement espagnol, dégustant une paella. - JOSE JORDAN / AFP

Karlos Arguiñano, chef très médiatique en Espagne, propose une version de paella qui ne fait pas que des heureux outre-Pyrénées.

Plat icône de la cuisine espagnole, la paella connaît ses codes et ses puristes. Et ils n'ont pas apprécié la déclinaison de la paella par Karlos Arguiñano, un célèbre et médiatique chef en Espagne.

Ce dernier a partagé une recette du fameux plat, en version "mixte", indique-t-il. Avec du poulet, des légumes, des crevettes, des moules... et du chorizo.

Les critiques n'ont pas tardé à tomber, notamment du côté de Valence, région qui revendique la paternité de ce plat. Enric Morera, président du Parlement de la région de Valence, a pris la chose très au sérieux. Sur Twitter, il répond au chef que ce n'est pas une paella, mais un "riz avec des choses".

"Le chorizo ne figure dans aucune de nos recettes traditionnelles", s'insurge le responsable politique. Invité à la télévision pour réagir, Enric Morera parle même "d'attentat gastronomique". Le message du chef a déclenché plus d'un millier de réactions.

Sur le site de référence WikiPaella, partenaire officiel de la région de Valence, il est précisé qu'il existe plusieurs recettes, mais que toutes doivent avoir des ingrédients de référence, que sont la tomate, le haricot plat, le poulet, le lapin, le sel, l'huile d'olive, le riz, l'eau et le safran.

Ce n'est pas la première fois qu'un chef fait polémique autour de la paella. Jamie Oliver, célèbre cuisinier britannique, en 2016, avait également mis du chorizo dans sa version de la paella, avant de recevoir une pluie de critiques. Il avait alors assumé, assurant que c'était "sa version" de la paella et qu'elle était très bonne.

https://twitter.com/ivalerio Ivan Valerio Directeur adjoint de la rédaction BFMTV.com