BFMTV

Un tigre en cage pour un bal de promo scandalise les défenseurs des animaux

Un tigre a été exhibé en cage lors du bal de promotion d'un lycée de Floride

Un tigre a été exhibé en cage lors du bal de promotion d'un lycée de Floride - Youtube

Un lycée de Miami, en Floride, a exhibé un tigre en cage à l'occasion de son bal de promotion. Les défenseurs des animaux dénoncent un cas de maltraitance. Face à la polémique, l'établissement a dû présenter ses excuses.

Un tigre en cage pour le bal de promotion. Un lycée catholique de garçons de Miami, en Floride, a décidé de faire intervenir des cracheurs de feu mais aussi des animaux, dont un félidé, à l'occasion de sa fête de fin d'année organisée vendredi dernier dans un luxueux hôtel. Le thème de la soirée était: "Bienvenue dans la jungle".

Un tigre n'a "pas besoin d'être exhibé comme un objet"

Certains lycéens et leurs parents se sont indignés de cette mise en scène, rapporte CBS Miami. C'est le cas de Mari-Cris Castellanos, la sœur d'un des jeunes étudiants, qui dénonce une forme de maltraitance animale. Dans un message accompagné de vidéos de la fête posté sur Facebook, elle estime que le lycée devrait avoir "honte".

"Les tigres sont des animaux sauvages", s'est-elle indignée sur CBS Miami. "Ils n'ont pas besoin d'être exhibés comme des objets pour notre amusement. Ils n'aiment pas le feu, les cages, la musique et les adolescents qui les prennent en photo, ils n'ont pas demandé à se retrouver là. Mais ils n'ont pas de voix."

Agité et tournant en rond dans sa cage

La direction du lycée a assuré à CBS Miami que les animaux -dont un lémurien, un fennec et deux perroquets en plus du tigre- avaient été présentés "dans une situation totalement sous contrôle" et que deux officiers de police étaient sur place pour la démonstration.

"Les animaux ont été présentés selon les dispositions prévues par la commission de conservation de la vie sauvage et aquatique de Floride", a-t-elle ajouté.

"Le tigre, qui a été montré quelques minutes dans une cage, n'a jamais été blessé ou en danger, n'a pas été forcé à faire des tours et a toujours été accompagné par ses dresseurs, et dans la grande majorité du temps, était couché et détendu face à l'assistance." Ce n'est pourtant pas ce que montrent les images, qui laissent apercevoir un animal agité, tournant en rond dans sa cage.

Les excuses du lycée

Selon un représentant du zoo de Miami qui a visionné les images, le tigre était bel et bien dans une situation de stress. "Ses oreilles vont sur les côtés et s'aplatissent sur l'arrière, sa queue n'arrête pas de battre: il cherche un moyen pour s'enfuir", a-t-il expliqué à NBC News.

"Le problème, c'est que personne n'a rien fait d'illégal", a-t-il ajouté dans The New York Times. "L'école a très certainement fait preuve de peu de jugement (...) À des fins de divertissements, les gens feraient n'importe quoi."

Face à la controverse, le lycée a indiqué "regretter" d'avoir fait intervenir des animaux lors de son bal de promotion. "Nous reconnaissons que cette décision a offensé certains et nous nous en excusons", a déclaré le proviseur dans un communiqué. Il a ajouté avoir "tiré les leçons de cette expérience" et que les politiques à l'égard des activités et événements organisés par l'école seraient revues.

Céline Hussonnois-Alaya