BFMTV

L'automne à Paris en 10 activités

Vue sur la tour Eiffel au coucher du soleil

Vue sur la tour Eiffel au coucher du soleil - S.Borisov/Shutterstock

De Montmartre au Père Lachaise, en passant par les discrets salons des hôtels parisiens et par des salles de spectacles étonnantes, voici notre sélection des 10 activités à faire à Paris entre octobre et décembre.

Non, l'automne ne rime pas forcément avec déprime. La preuve avec ces dix activités conviviales qui permettent de découvrir un autre visage de la capitale, de se divertir, de se cultiver, de danser malgré la morosité ambiante. Attention toutefois, en ces temps de crise sanitaire, certaines décisions gouvernementales pourraient remettre en cause la tenue de certains événements, n’hésitez donc pas à vérifier au dernier moment qu’ils sont bien maintenus.

Célébrer la vigne à Montmartre

Tous les ans depuis 1934, chaque deuxième week-end d’octobre, la colline de Montmartre s’anime avec la fête des vendanges. L’occasion de célébrer les vignes avec l’arrivée des cuvées issues du Clos Montmartre, un vignoble situé sur le flanc nord de la butte, le long de la rue Saint-Vincent et de la rue des Saules.

A l’occasion de cette 87e édition qui se déroulera du 7 au 11 octobre, les visiteurs pourront se promener dans les vignes dans le cadre d’une visite guidée (le 9 octobre de 14h à 16h sur réservation) mais aussi découvrir la vitalité du quartier à travers de nombreux ateliers, animations et expositions. Tout le programme est disponible ici.

La fête des vendanges de Montmartre se déroulera du 7 au 11 octobre 2020
La fête des vendanges de Montmartre se déroulera du 7 au 11 octobre 2020 © Paul Gueu/Shutterstock

Profiter des belles couleurs de l’automne dans les parcs et jardins

Dès la fin du mois de septembre, le visage de Paris se transforme avec ses 2300 hectares d’espaces verts qui se parent d’orange et de rouge. La saison idéale pour flâner dans les sublimes parcs et jardins de la ville et de fouler les tapis de feuilles jaunes qui ornent le sol. Parmi ceux qui révèlent toute leur beauté à l’automne, ne manquez pas le jardin des Tuileries avec ses larges allées qui donnent sur le Louvre, le parc Monceau et ses arbres centenaires, le jardin du Luxembourg dans le mythique quartier de Saint-Germain-des-Prés ou encore le parc des Buttes Chaumont dans le nord-est de Paris.

Le jardin des Tuileries à l’automne
Le jardin des Tuileries à l’automne © Elena Dijour/Shutterstock

Se cultiver avec les grandes expositions de l’automne

Pompéi au Grand Palais (jusqu’au 2 novembre), Léon Spilliaert au Musée d’Orsay (du 13 octobre au 10 janvier), Christo et Jeanne-Claude au Centre Pompidou (jusqu’au 19 octobre), Monet, Renoir et Chagall à L’Atelier des Lumières (jusqu’au 3 janvier)… L’automne à Paris est toujours synonyme de riches découvertes culturelles. Peinture, sculpture, photographie, il y en a pour tous les goûts! Les amateurs de street-art pourront par ailleurs explorer l’univers de l’énigmatique artiste britannique Banksy à l’occasion d’une rétrospective organisée au sein de l’espace Lafayette-Drouot qui a été prolongée jusqu’au 31 décembre. Ne pas manquer la Nuit Blanche le 3 octobre où une vingtaine d’expositions et installations seront accessibles de 19h à 7h du matin.

Découvrir le meilleur de la scène artistiques lors du Festival d’automne

Événement artistique pluridisciplinaire, le Festival d’Automne est organisé chaque année depuis 1972 et s’étale de septembre à décembre (avec des expositions courant jusqu’à début février). Théâtre, musique, danse, arts plastiques, cinéma… Cet événement, dédié aux arts contemporains et à la rencontre des disciplines, investit une cinquantaine de lieux emblématiques de la capitale et de l’Île-de-France, du Centre Pompidou au Grand Palais, en passant par le CentQuatre, la Villette, le Musée de l’Orangerie ou encore le Palais de Chaillot. La programmation est à découvrir ici.

Se recueillir au cimetière du Père Lachaise

Le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand cimetière de Paris intra-muros
Le cimetière du Père-Lachaise est le plus grand cimetière de Paris intra-muros © Olga Selyutina/Shutterstock

C’est le plus grand et le plus célèbre cimetière de Paris. Créé en 1804, le cimetière du Père-Lachaise, dans l’est de la ville, attire chaque année plus de trois millions de visiteurs qui viennent se recueillir sur les tombes de leurs familles, mais surtout de personnalités majeures des arts, des sciences, de la littérature et de la musique comme Jim Morrison, Édith Piaf, Oscar Wilde, Marcel Proust, Yves Montand ou encore Frédéric Chopin. D’une superficie de 43 hectares, le cimetière s’anime et s’habille de mille couleurs le week-end de la Toussaint où de superbes gerbes de fleurs sont déposées sur les sépultures.

Fêter le Beaujolais nouveau

Une institution! Le troisième jeudi de novembre (soit cette année le 19), on célèbre à Paris comme ailleurs en France l’arrivée du Beaujolais nouveau. Produit sur l'ensemble de l'aire d'appellation des beaujolais et beaujolais-villages, entre Mâcon et le nord de Lyon, ce vin de primeur, essentiellement à base de cépage gamay, se déguste dans de nombreux bistrots et caves parisiens.

Parmi les adresses authentiques et conviviales de la capitale, figurent le troquet Au bon coin dans le XVIIIe, la Cave des Climats (VIIe arrondissement), Le Gavroche (IIe arrondissement) ou encore Le Vaudésir dans le XIVe. Avec modération, toujours.

S’initier au cinéma d’animation

Du 14 au 31 octobre, les jeunes et moins jeunes spectateurs français sont invités à découvrir les dernières merveilles du cinéma d’animation à l’occasion de la fête nationale du cinéma d’animation qui se déroule dans toute la France. A Paris, une trentaine de projections seront assurées dans de nombreuses salles de la capitale. Parfait pour (re)visionner des œuvres magiques du cinéma « image par image », parmi lesquelles figurent notamment L’odyssée de Choum, Là-Haut, Le chat du rabbin, Lili à la découverte du monde sauvage ou encore Les mal-aimés. Pour connaître la programmation complète, cliquez ici.

S’offrir un tea time dans un palace parisien

L’automne peut aussi rimer avec après-midi fraîches et pluvieuses, le temps idéal pour se réconforter lors d’un tea time dans un palace parisien. Que ce soit au Meurice ou au Ritz, mais aussi au Lutetia ou au Bristol, la plupart des grands hôtels de la capitale proposent des formules goûters particulièrement alléchantes avec boisson chaude et carte de pâtisseries de haute voltige, en général servies entre 15h et 18h. Un petit craquage qui permet d’accueillir l’hiver avec plus de sérénité.

Se faire peur pour Halloween

Célébrée dans la soirée du 31 octobre, la fête d’Halloween, très populaire aux Etats-Unis mais qui est originaire des îles Anglos-Celtes, se répand année après année dans l’Hexagone où de plus en plus d’animations thématiques sont proposées. A Paris, pour les fans de costumes et de têtes de mort, une seule destination: le Manoir de Paris! Une maison hantée située dans le Xe arrondissement qui propose chaque année, d’octobre à novembre, un parcours spécial Halloween avec fortes sensations garanties.

Swinguer lors du festival Jazz sur Seine

Pour la neuvième année consécutive, Paris vibrera au son des meilleurs musiciens de jazz du 9 au 24 octobre, à l’occasion du festival Jazz sur Seine. Un événement inédit qui fédère une vingtaine de clubs de la capitale et des environs dans lesquels seront organisés plus de 150 concerts. Du jazz traditionnel à l’électro, en passant par le blues et le latino, 450 artistes se produiront sur scène, parmi lesquels figurent Baptiste Herbin, Claude Tchamitchian, Emmanuel Bex, Biréli Lagrène ou encore Ludivine Issambourg. Un pass à 40€ permet notamment d’assister à trois spectacles. Tout le programme est à découvrir ici.

Mélanie Rostagnat Journaliste BFMTV