En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Préfecture du Val d'Oise, à Cergy-Pontoise. (Google Street View)
 

Un Tunisien sans-papiers qui avait sauvé la vie de trois jeunes enfants en 2015 est aujourd'hui prié de quitter le territoire français par la préfecture du Val d'Oise. Son avocate conteste la décision et en à appelle Emmanuel Macron.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire