BFMTV

Une hotline pour les "victimes d'agressions" de militants anti-fourrure

Vente aux enchères de manteaux de fourrures à Paris en avril 2008

Vente aux enchères de manteaux de fourrures à Paris en avril 2008 - LIONEL BONAVENTURE, AFP/Archives

La Fédération française des métiers de la fourrure a dénoncé lundi "la recrudescence des incivilités visant des personnes portant de la fourrure" et annoncé la mise en place d'une hotline téléphonique pour "recueillir les témoignages d'agressions".

"Face à l'activisme et aux contre-vérités des militants animalistes radicaux, ainsi qu'à la recrudescence des incivilités visant des personnes portant de la fourrure, la Fédération française des métiers de la fourrure crée le Centre national d'information sur la fourrure et met en place une hotline d'assistance aux victimes", a indiqué dans un communiqué cette organisation professionnelle regroupant soixante entreprises, des éleveurs aux maîtres fourreurs.

Elle affirme que "toutes les semaines, des amoureux de la fourrure se font agresser dans la rue verbalement ou physiquement par des militants radicalisés", précisant que cette "hotline SOS agressions animalistes", au 06.17.66.23.54, proposerait un service "d'écoute, d'information et d'orientation juridique".
La rédaction avec AFP