BFMTV

Tour Triangle: un décret va accélérer sa construction, le projet continue de diviser

Le gouvernement vient de publier un décret permettant d'accélérer les procédures d'urbanisme pour plusieurs projets, dont la tour Triangle qui doit voir le jour dans le 15e arrondissement. Ce projet de tour de 180 mètres continue de diviser, ses opposants restent mobilisés.

Le gouvernement vient de donner un coup d'accélérateur à la Tour triangle. Comme le rapporte Le Journal du Grand Paris, un décret vient d'être publié pour accélérer les constructions proches des sites olympiques en vue des JO de Paris en 2024. Parmi ces sites, le projet contesté de la Tour Triangle qui doit voir le jour Porte de Versailles.

Si la Tour Triangle ne fait pas partie des sites des JO, elle est néanmoins située à proximité directe du Parc des Expositions qui accueillera plusieurs compétitions. Le projet est ainsi considéré comme une "construction située à proximité immédiate d'un site nécessaire à la préparation, à l'organisation ou au déroulement des Jeux olympiques ou paralympiques".

"Cette tour devrait être à La Défense"

Mais avec ses 42 étages et ses 180 mètres de haut, la tour mastodonte fait l'objet de nombreuses critiques depuis plusieurs années. Plusieurs recours ont eu lieu contre le projet approuvé par le Conseil de Paris en 2015. Après ce décret, les défenseurs du patrimoine dénoncent un "mépris de l'intérêt général".

Ils craignent qu'avec ce projet, la capitale soit défigurée. 

"Les Parisiens avaient trouvé une solution très intelligente, qui était d'aller construire leurs tours à La Défense, qui était un cluster de tours qui fonctionnait très bien. Cette tour-là devrait être à La Défense", plaide Christine Nedelec, secrétaire générale de l'association SOS Paris. 

Ces craintes sont partagées par les élus écologistes au Conseil de Paris. Outre l'aspect esthétique, cette tour qui accueillera un hôtel, des bureaux et des équipements culturels ne profiterait pas aux habitants du quartier selon eux.

"Elle pose des problèmes environnementaux, des problèmes urbanistiques, des problèmes de saturation des transports, des problèmes de qualité de vie des gens qui habitent le quartier. Il n'y aucun intérêt [à ce projet]", martèle David Belliard, président du groupe écologiste au Conseil de Paris. 

Renouveau architectural?

Pour les défenseurs du projet, la tour Triangle illustre au contraire le nécessaire renouveau de l'architecture parisienne. 

"Paris a perdu beaucoup en attractivité aux yeux des investisseurs internationaux, donc il est temps d'ouvrir une nouvelle page, ce projet y contribue modestement. Il s'inscrit dans le nouveau paysage urbain qu'il faut imaginer au 21e siècle", insiste Antonio Duarte, fondateur de l'association Grand Paris, également candidat aux municipales de 2020 à Paris. 

Selon le dernier calendrier, le projet de la tour Triangle devrait voir le jour d'ici 2021. Ce projet, financé sur des fonds privés est estimé à 500 millions d'euros. 

Elodie Messager, Ryad Maouche avec Carole Blanchard