BFMTV

Thalys: faut-il attribuer la gratuité des transports pour les policiers?

Des policiers sur le quai de la gare d'Arras, après l'attaque du Thalys, le 21 août

Des policiers sur le quai de la gare d'Arras, après l'attaque du Thalys, le 21 août - Philippe Huguen - AFP

La gratuité des transports en commun pour tous les policiers permettrait-elle d'augmenter la sécurité sur le territoire? C'est la proposition du syndicat de police Alliance.

Les policiers, même hors service, doivent pouvoir voyager gratuitement dans les transports en commun, afin de renforcer la sécurité, a estimé dimanche Alliance, le premier syndicat de gardiens de la paix, dans la foulée de la tentative d'attaque dans un train Thalys.

À la suite de cette affaire, Alliance salue "chaleureusement" dans un communiqué les passagers dont "la détermination et le courage" ont permis de maîtriser l'assaillant, un jeune Marocain suspecté d'être un islamiste radical, et juge que "la sécurité est l'affaire de tous les acteurs qu'ils soient publics ou privés".

"La réglementation du port (...) de l'arme de service doit être élargie"

Le syndicat demande que "les besoins en effectifs et matériels soient réajustés à la hausse (...) pour faire face à cette menace". Il souhaite également, pour permettre d'augmenter le nombre de policiers dans les trains, que "tout (soit) mis en oeuvre pour que les policiers en service mais également hors service puissent accéder gratuitement à tout type de transport en commun".

Alliance estime par ailleurs que "la réglementation du port et du transport de l'arme de service doit être élargie, simplifiée afin d'assurer au policier de bonnes conditions d'intervention quelles que soient les circonstances".

J.D-M. avec AFP