BFMTV
Société

Sécheresse: malgré la pluie, 78 départements restent soumis à des restrictions d'eau

Les effets de la sécheresse

Les effets de la sécheresse - Noël Celis - AFP

La sécheresse perdure dans le temps et a des conséquences directes pour les agriculteurs et éleveurs.

Quelques jours seulement après le second épisode caniculaire de l'année qui a frappé la France, la sécheresse reste intense dans bon nombre de départements, et ce malgré la pluie tombée durant le week-end. A l'heure actuelle, 78 d'entre eux restent en effet placés en restriction d'eau. Une situation qui perdure dans le temps, l'hiver ayant été sec, et qui a des conséquentes concrètes pour les agriculteurs et éleveurs. 

Les Alpes en alerte 

Dans les Alpes, région habituellement épargnée par la sécheresse, l'inquiétude est de mise. "Il n'y a plus d'herbe depuis plusieurs semaines, plus de pâtures, les vaches sont à l'étable et consomment le fourrage réservé à l'hiver", s'alarme Denis Novel, exploitant en Savoie. De fait, la production laitière est plus faible, certains professionnels l'estimant en baisse d'un tiers. 

Pourtant, les précipitations et orages des derniers jours ont donné de l'espoir aux agriculteurs. "On a eu de la pluie très fine qui a bien pénétré le sol, ça va bien le regorger et ça peut sauver les meubles", espère quant à lui David Judicq, agriculteur dans le même département. 

Sécheresse
Sécheresse © Propluvia

"Pluies efficaces"

Reste que ces précipitations pourraient ne pas être suffisantes, comme l'explique sur BFMTV Emma Haziza, hydrologue spécialisée de l’adaptation aux changements du climat. 

"Il va falloir voir dans les prochaines semaines si l’on va avoir des pluies que l’on appelle efficaces, qui vont réussir à pénétrer dans les premières couches de sol pour répondre à la sécheresse superficielle", explique-t-elle.

Mais le problème semble bien plus profond. "Il y a certains marqueurs qui nous montrent une sécheresse bien plus profonde, les réserves naturelles d’eau sont impactées. Il va falloir suivre la situation en espérant des pluies qui balaient tout le pourtour français. Il ne faut pas que cette eau parte directement en ruissellement comme ces derniers jours, il faut des pluies sur une certaine durée pour que ce soit efficace".

Et c'est là où le bât blesse puisqu'en conclusion, Emma Haziza souligne que "cette période estivale ne rime pas trop avec des précipitations longues". 

Hugo Septier