BFMTV

Hauts-de-Seine: une prière pour l'Aïd organisée dans un stade, en respectant les gestes barrières

-

- - -

Les fidèles ont été placés par des bénévoles à un mètre de distance les uns des autres, répartis entre deux terrains et les pistes d'athlétisme.

Plus de 2000 musulmans se sont réunis ce dimanche matin dans un stade de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine, pour une prière de l'Aïd-el Fitr, qui marque la fin du ramadan, a constaté un journaliste de France info, sur place. Il s'agit de la première prière en public organisée depuis deux mois.

Alors que les cérémonies religieuses ont été autorisées à reprendre ce samedi, tout en étant très encadrées, les autorités musulmanes ont recommandé la plus grande prudence et les mosquées n'ont pas rouvert pour l'occasion. 

Respect des gestes barrières

Selon France info, la prière a été organisée dans le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale. Les fidèles ont été placés par des bénévoles à un mètre de distance les uns des autres, répartis entre deux terrains et les pistes d'athlétisme. Tous devaient se laver les mains au gel hydroalcoolique en entrant dans les lieux.

Avant la prière, l'imam de Levallois-Perret a aussi affirmé que cette prière "n'était possible que si chaque fidèle respectait les consignes du début à la fin", appelant à ne pas faire d'embrassade à la fin de la prière.

Cyrielle Cabot