BFMTV

Près de la moitié des Français ont peur dans les transports en commun

La ligne 12 du métro parisien, à la station Front Populaire, le 18 décembre 2012. (photo d'illustration)

La ligne 12 du métro parisien, à la station Front Populaire, le 18 décembre 2012. (photo d'illustration) - Joël Saget - AFP

Selon un sondage publié ce jeudi, 47% des Français se sentent "souvent" en insécurité dans les transports en commun. Un sentiment plus fort chez les femmes et chez les jeunes.

Près de la moitié des Français qui utilisent les transports en commun ont un sentiment d'insécurité pendant leur voyage, un résultat en baisse de deux points par rapport à l'an passé, selon un sondage OpinionWay-Axis Communications publié ce jeudi.

Un sentiment plus présent chez les femmes

"Parmi les usagers des transports en commun, près de la moitié (47%) se sentent 'souvent' (13%) ou 'parfois' (34%) en insécurité lorsqu'ils les empruntent. Ce chiffre est en léger recul (de 2 points) depuis la vague précédente de cette enquête, en octobre 2013", indique cette étude, réalisée en ligne les 1er et 2 octobre auprès d'un échantillon représentatif de 1.026 personnes.

Le sentiment d'insécurité est plus fort chez les femmes (49%, contre 44% des hommes), les jeunes (56% des 18-24 ans, contre 37% des 65 ans et plus), les habitants d'Ile-de-France (57%) et les usagers du RER (53%), détaille cette étude.

La police, une présence rassurante

Fait nouveau, les voyageurs sont particulièrement rassurés par la présence dans les transports de policiers (89%), vigiles (86%), ainsi que de contrôleurs et d'agents d'accueil (81%).

Quant aux éléments matériels, c'est comme l'an dernier l'éclairage qui contribue le plus à améliorer le sentiment de sécurité (87%). Viennent ensuite les caméras de vidéosurveillance (81%) puis la propreté et l'entretien (77%). Au moins la moitié des voyageurs indiquent également que les systèmes d'alarme, la présence d'autres passagers ou du conducteur et les haut-parleurs, contribuent également à améliorer leur sentiment de sécurité.

"Les Français se montrent comme l'an dernier clairement favorables à l'augmentation du nombre de caméras de vidéosurveillance, notamment dans les parkings (91%) et les transports en commun (90%). Ils sont également un peu plus nombreux que l'an dernier à soutenir l'installation de nouvelles caméras dans les lieux publics en ville (84%, +2 points) et sur les routes et autoroutes (76%, +3 points)", détaille cette étude. Au total 38% des usagers réguliers de transports en commun favorables à l'augmentation des caméras de surveillance, et 42% des usagers réguliers du RER seraient prêts à payer plus cher pour cela.

A.S. avec AFP