BFMTV

Petroplus : jusqu'au 5 février pour trouver un repreneur

-

- - -

Le tribunal de commerce de Rouen a décidé de repousser au 5 février la date limite de dépôt des offres de reprise de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime), initialement fixée au 5 novembre.

Le tribunal de commerce de Rouen a repoussé mardi au 5 février la date limite de dépôt des offres de reprise de la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne (Seine-Maritime), qui était fixée initialement au 5 novembre, a-t-on appris auprès du greffe.
A cette date, le groupe NetOil, basé à Dubaï, avait déposé une offre jugée incomplète par le tribunal et six autres candidats potentiels s'étaient déclarés intéressés, dont le fonds souverain libyen. La recherche d'un repreneur est engagée, alors que la raffinerie est en liquidation judiciaire depuis le 16 octobre.

La Rédaction avec AFP