BFMTV

Parmi les "gilets noirs" qui occupaient le Panthéon, 37 personnes ont été interpellées

Des "gilets noirs", membres d'un collectif de défense des sans-papiers se sont introduits dans le Panthéon à Paris ce vendredi.

Plusieurs dizaines de "gilets noirs" ont occupé le Panthéon à Paris ce vendredi après-midi pour dénoncer la situation des sans-papiers. Ils réclamaient "papiers et logements pour toutes et tous" et demandaient à rencontrer le Premier ministre Edouard Philippe.

Le Collectif La Chapelle Debout dit avoir adressé il y a "plusieurs semaines" un courrier au Premier ministre demandant à être reçu et déplorant l'aggravation de la situation des demandeurs d'asile, "dublinés", et travailleurs sans papiers depuis la promulgation de la "loi pour une immigration maîtrisée" en septembre dernier.

Comme le signale de son côté FranceInfo, des policiers sont présents sur place et des renforts se déploieraient actuellement autour du bâtiment, mais l'occupation se déroule dans le calme. 

Carole Blanchard